FDA Mag

Les nouvelles du web et d'ailleurs !

Le justicier de minuit

J’ai lu récemment, dans un ouvrage consacré au genre, que la série B n’existait plus, je ne connais pas le coût de production de ce « Justicier de minuit », mais je peux, en tous cas, affirmer qu’il s’agit bien d’une série B.Le justicier de minuit Un film qui sent la série B et qui a l’esprit des séries B d’antan. Au programme : le flic et le tueur fou, l’intolérance et l’incitation à l’auto justice. Charles Bronson reprend son rôle fétiche du «Justicier dans la ville». Il en veut à nouveau à tous les loubards qui bougent et décide de nettoyer les rues des bonnes villes américaines. Ici, il n’est plus un père égaré par la chagrine et avide de sanglante vengeance. Il est un flic dont les méthodes ressemblent, comme deux gouttes de sang, à celles de son collègue l’inspecteur Harry, interprété par Clint Eastwood. Bronson, moins fatigué qu’à l’habitude (on lui voit presque la pupille des yeux !), ne recule devant rien pour envoyer à la chaise électrique un brave jeune homme qu’il soupçonne de sauvagement assassiner les jeunes femmes avec lesquelles il à des problèmes sexuels. Aucune preuve n’existe contre ledit suspect. Mais Bronson sent… il sait. Et nous aussi, puisque, dès le début du film, Jack Lee Thompson nous fait assister aux crimes sadiques commis par le jeune homme. Question de créer une complicité entre le spectateur et Bronson, le seul qui fasse quelque chose et qui n’hésite pas à plonger dans l’illégalité pour protéger l’honnête citoyen ! Ce tueur fou est pédé et malade mental… exhibitionniste aussi puisqu’il commet ses crimes tout nu. Il poursuit les jeunes filles avec un grand couteau et en tenue d’Adam. Il est très beau mec, genre brun-musclé-ténébreux, et miracle, il fait passer beaucoup de choses dans son personnage monolithique de bête nuisible. Il s’appelle Gene Davis, il a du talent et on le reverra sûrement… correctement habillé d’un rôle à sa mesure.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>